Bouts du monde, carnets de voyageurs

Revue trimestrielle de carnets de voyage - Conversations à el Maïn - Pierre Vauconsant

En-tête du site Bouts du monde

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d'Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Algérie

Sujet paru dans BDM 10 - Avril 2012

L'auteur : Pierre Vauconsant






Conversations

à el Maïn

Pierre Vauconsant

En quittant El Maïn, Pierre Vauconsant savait sans doute qu'il n'oublierait pas de sitôt ces quatre rencontres dans les montagnes perdues de Kabylie. Un voyage sur des sentiers minés où les chocs culturels et religieux mettent définitivement mal à l'aise.

Extrait :
Ils veulent tout savoir sur nous. Comment des voyageurs ont-ils pu se perdre au point d'échouer sur leur nid d'aigle, si loin de tout ce qui, d'ordinaire, attire les touristes ? Pourquoi sommes-nous venus à El Maïn ? Les derniers touristes à s'intéresser à leur promontoire qu'ils appelaient « piton » étaient venus en 1956. Ils avaient débarqué en automitrailleuses et étaient vêtus de battle-dress. « Il faut croire qu'ils se sont plu à El Maïn puisqu'ils y sont restés jusqu'en 1962. » L'humour n'est jamais bien loin dans les questions comme dans les affirmations de notre hôte. Comme beaucoup d'Algériens, comme les Français, comme d'autres sans doute, il est doté d'un esprit caustique et critique qui le prédispose peu à prendre les vessies pour des lanternes mais plutôt au scepticisme et à la caricature. Depuis qu'il sait que l'un de nous (le célibataire) a effectué son service militaire ici, à El Maïn, il veut savoir, il veut comprendre pourquoi il est revenu. Pourquoi il a voulu revoir ces montagnes perdues où il a souffert de l'inconfort et de la peur autant que d'avoir été soldat d'une armée menant une guerre injuste. Il est intarissable. Nous guettons, à la fenêtre obstinément noire, l'apparition d'une couleur, d'une lueur qui nous promettrai l'approche de l'aube, de la chorba et enfin de notre lit. Nous espérons un long sommeil et une grasse matinée. Nous rêvons. Ramadan oblige.


Ci-dessous : Les pages parues dans BDM 10

Conception et réalisation : Laurent Barbin pour Bouts du monde - Tous droits réservés